Une ville Lorraine…

par Maxime Billotte.

À la fois si méconnue du reste de la France, qui en oublie parfois ton existence, tu es pourtant là en Lorraine. Parfois tu attises la haine, mais c’est sans peine que tu en viens, à faire taire bon nombre d’alsaciens. Ton prénom n’est pas « Mettsse » mais bien Metz, et c’est à ton propos que j’écris ces quelques mots.

Jardin botanique de Metz en été, Maxime Billotte.

La partie poétique voire légèrement mélancolique étant terminée, passons sur des faits qui relèvent plus de l’ordre touristique. Située à environ 1h30 de train ou 2h de voiture de Strasbourg, Metz est une commune de deux tiers moins peuplée que Strasbourg. Ville jardin faite de pierres de Jaumont, traversée par l’eau, elle bénéficie à la fois d’édifices remarquables, dont une cathédrale se hissant largement au niveau de Notre-Dame comme en témoigne les récents sondages… Mais aussi de lieux culturels, de rues à arpenter et de petites adresses à ne pas manquer. Pour trouver ces premiers je vous renvoie aux nombreux sites ou guides qui les énumèrent et les décrivent. Toutefois en ce qui concerne les petites adresses j’aimerai prendre les devants. Pour un petit déjeuner réussi choisissez le Fox Coffee, à midi dirigez-vous vers la Casa Ricci, au gouter bon nombre de possibilités Aux Merveilleux, Chez Franceska ou Ô sœurs et pour le soir tout dépend de vos envies mais Aux vieilles casseroles, à la FabriK, chez Mamie m’a dit ou chez Maison Baci vous serez très bien servis. Cette liste est bien sûr non exhaustive !

Un midi à la Maison Baci : 3 assiettes pour 13,90 euros, Metz, Maxime Billotte.

Car c’est le grenat qui y prime et non pas le rosé, voici quelques recommandations d’un autre genre. Metz est une ville d’un weekend, de passage, le shopping y est possible mais ce n’est pas forcément là que vous y dénicherez vos plus belles trouvailles, l’été reste le meilleur moment pour y aller, tandis que niveau bars et boites la ville n’est pas forcément dans sa période dorée.

Metz est donc là, elle vous tend les bras. Allez-y entre amis ou en famille, tout en faisant attention au Graoully. Pour un weekend elle saura, je l’espère, vous combler et peut-être même que vous en viendrez à l’adopter.