Home Vie de l'IEP Le WATP de la fin

Le WATP de la fin

Le WATP de la fin

Maurice Carrez, Sport et nationalisme (2A)

« Son nom s’écrit avec un K comme connard »
« Quand j’étais petit j’avais le droit au petit lait, j’ai pas persévé, je préfère la bière. »
« Apparemment l’IEP vise à l’excellence, bon je l’ai pas remarqué dans vos copies. L’important c’est que je vous aime, même si vous êtes mauvais. L’important c’est que vous soyez heureux ».
« Au CIO c’est des premiers de cordée, pas des prolos ».
« Le développement de la culture physique en Russie, c’est avant tout pour inciter à boire moins de vodka, à moins battre sa femme et à moins faire de pogroms anti-juifs et à faire au contraire plus de séances de culture physique et des rencontres sportives. »

 

Arnaud Duranthon, Institutions administratives (1A)

à propos de l’amphi 324 « ces rideaux de fils dignes d’un club échangiste »

 

Justine Faure, HRI (2A)

« Je vous ai mis une photo de Barack Obama, ça change de Trump, c’est plus agréable à regarder ».

 

Maître Christophe Darbois, lors du Grand Prix de l’EJO

« Une digression c’est comme l’adultère, il faut savoir revenir ou conclure. »

 

Nicolas Eber, partiel de Théorie des jeux (2A)

A l’attention de ses élèves passant l’épreuve de théorie des jeux dans le même amphithéâtre que ceux qui passent l’épreuve de Chine et nationalisme au XXeme siècle :

« Faites pas trop de bruit avec vos ordinateurs parce que eux c’est sérieux »