Home Vie de l'IEP Pourquoi Potins s’est arrêté (et que c’est mieux comme ça)

Pourquoi Potins s’est arrêté (et que c’est mieux comme ça)

Pourquoi Potins s’est arrêté (et que c’est mieux comme ça)

Bijour,

Il y a peu est apparu un nouveau compte Facebook, Sciencespotted. Ce groupe entend être un lieu où les élèves de l’IEP peuvent déclarer leur flamme de manière anonyme, ou répandre des rumeurs (véridiques ou non, là n’est pas la question), et cherche à combler “la disparition de la rubrique Potins de Propos”. Outre le fait que Spotted c’est dépassé, nous allons plutôt nous attarder sur les raisons qui font que Potins a disparu de nos pages.

Casser les mythes :
Clamons le haut et fort : Potins n’est pas Propos. Pas seulement parce qu’aujourd’hui la rubrique a disparu des pages du journal, mais bien parce que Potins n’a jamais été écrit par les membres de Propos ! En effet, il s’agit d’une “association” à part entière, distincte de Propos. Chaque année, deux élèves étaient désignés par leurs prédécesseurs pour reprendre le rôle d’enquêteurs sur les chopes de l’IEP. Bien entendu, il s’agissait pour eux de rester anonyme le plus longtemps possible (parfois ça a marché pendant toute une année semble-t-il). Ils envoyaient ensuite leurs textes (et, fut un temps, leurs photos…) sur l’adresse e-mail de Propos, qui publiait leur rubrique.

Pourquoi nous ne le faisons plus aujourd’hui

Il y a eu des débats au sein de l’équipe actuelle pour savoir que faire de Sciences Potins. Or, depuis la fin de l’année dernière, la rubrique avait cessé d’exister, et était déjà absente des derniers numéros de l’année 2016.

Depuis septembre, les différentes adresses e-mails de Propos sont restées vierges. Aucune trace de Potins. Les deux compères à l’origine de tant de rumeurs sont donc partis en fumée. Du coup, tout est pour le mieux, étant donné qu’au sein même de l’équipe, Potins divise et que nous ne sommes pas d’accord pour publier ou non cette rubrique.

Pourquoi Potins c’est malaisant
Non Potins n’a pas sa place au sein d’un IEP. Il parait même qu’on soit les seuls à avoir fait ça : des élèves d’autres IEP ont été choqués lorsqu’on leur en a parlé. Ils pensent que cela contribue à “foutre une mauvaise ambiance” au sein de l’école. Et ils n’ont pas tort. Potins divise au sein de l’école, et il y a déjà eu quelques rumeurs totalement erronées qui ont pu blesser certaines personnes, créer des tensions… Et le simple débat “pour” ou “contre” la rubrique est très clivant.

Pourquoi il faut empêcher Potins
Nous n’avons pas à répandre publiquement des rumeurs, qui vont rester couchées sur papier, dans un journal étudiant. La question ne devrait même pas se poser. D’autant plus que tout ceci touche à la vie privée des étudiants. L’ensemble de l’IEP n’a pas à savoir tout ceci: l’IEP n’est pas une grande famille où tout le monde se connait. Il n’y a donc pas à étaler les “scandales” d’étudiants au sein d’un journal.

Ce n’est pas parce que certains le vivent très bien que c’est le cas pour les autres : beaucoup sont blessés de se voir publiquement montrés du doigt (que ce soit vrai ou non). Et c’est aussi leur droit de ne pas être cités dans nos pages s’ils ne le désirent pas. Or, jamais on a demandé aux personnes mentionnées une autorisation pour utiliser leur nom dans cette rubrique. Et quand bien même on taisait le nom de famille, tout le monde était capable de reconnaître qui était qui. Les ragots circulent quoi qu’il en soit, mais les écrire sur papier (ou sur une page Facebook…) leur donne plus de résonance.

Certes Potins a aujourd’hui un aspect mythique pour ceux qui ne l’ont pas connu. Mais beaucoup s’accordent à dire que ça n’a pas sa place dans une école. Non ce n’est pas bon enfant : les personnes mentionnées peuvent le vivre très mal. Non ce n’est pas anonyme : tout le monde peut deviner de qui il s’agit. Non ce n’est pas drôle de répandre des rumeurs sur la vie privée des gens.

Donc arrêtez une bonne fois pour toutes, et laissez Potins où il devrait être : mort et enterré.

Le Maq’