Il s’agit avant tout
De lire le sujet
D’en prendre fous les bouts
Et de l’analyser.
En extraire l’essence
En mesurer l’enjeu,
En comprendre le sens,
C’est là le but du jeu.

Lorsque, par pur hasard,
Le sujet vous séduit
(Ce qui chez moi est rare,
En toute modestie),
Tâchez d’organiser
Dans un ordre logique, des embryons d’idées
Sur la problématique.

Cela vous conduira
Tout naturellement,
À pondre de ce pas,
Le plus parfait des plans-
Celui—ci s’organise
En deux grandes parties
Oui, elles,se subdivisent
Chacune à l’infini.
Le ‘oui—mais’, le ‘non—mais’
Et autres plans banals
Sont fous à éviter
Il faut faire le ‘génial’.

Enfin soignez ‘l’intro’,
Les transitions aussi,
Prenez de gros sabots
Pour l’annonce des parties.
On veuf un devoir clair,
Logique, articulé,
Le style esf secondaire
(Quoique bien apprécié).

Relisez-vous enfin
Ayez-en le courage,
Mettez la dernière main
Au laborieux ouvrage.
Si vous le trouvez nul :
No panic, c’esf normal-
Envisagez une bulle
Mais gardez le moral-

Bénédicte.