Home Non classé Petit lexique à l’intention des premières années

Petit lexique à l’intention des premières années

Petit lexique à l’intention des premières années

A comme Année
La première année est la plus stressante : vais-je passer en deuxième année ?
La deuxième année est la plus stressante : comment remplir mes cinq mois de vacances ?
La troisième année est la plus stressante : que vais—je bien pouvoir faire après l’IEP ?

B comme BDE
Comme toute école dite grande, l’l.E.P a son BDE. Et quel BDE !
Au mois de novembre c’est le Bureau des promesses et du cirage de pompe.
Au mois de janvier, c’est le Bureau des proiets non aboutis et des abonnés absents, et accessoirement une salle de repos ou de jeu.
Au mois de mars, c’est le Bureau des règlements de compte et des conflits internes, avec éventuellement quelques conséquences sulfureuses : exclusions, lettres anonymes, etc.
Cette situation, ici, très légèrement
noircie, ne demande qu’a évoluer…

C comme conférence de méthode…
Nom bien pompeux pour ne désigner bien souvent qu’un simple TD. Malheureusement,
une conf‘ se résume en général a écouter passivement un exposé d’élève suivi de celui du prof.

…et comme Cours magistraux *
Ils sont l’occasion pour de nombreux profs de distiller devant un public plus ou moins clairsemé, quelques bonnes phrases plus ou moins spirituelles ou quelques réflexions sur l’actualité que renieraient pas les clients du café du commerce

D comme Michel D…
Il aurait dû être pilier de rugby, garde du corps ou maître nageur… Il est directeur de l’IEP ; et qui s’en plaint ??

E comme EME
Ne dites pas aux ÈME qu’ils sont des commerçants, ils vous traiteraient de fonctionnaires, d’intellos verbeux, voire de sciencepipo. La mésentente affichée est plus du domaine du mythe que de la réalité, même si la cohabitation ne va pas sans quelques désagréments (tournure pudique).

F comme Forêt Noire
L’avenue Strasbourgeoise qui porte ce nom – évocateur de sapins et de pâtisseries -, sur laquelle est sis notre I.E.P est un courant d’air franco-allemand : point de passage (encore) obligé entre l’autoroute et la frontière, elle est parcourue nuits et jours par des camions. Certains élèves, bien informés, assurent qu’après 22h, il n’y a pas que des camions qui la parcourent.

G comme Guronsan
Produit dopant le plus performant en période d’examens: il empêche de dormir.
Si l’on recherche l’effet inverse, on peut se plonger dans l‘ Abraham Frois, le Chapus, ou suivre le cours de Finances Publiques.

H comme Horaires
Souvent organisés en fonction des rares salles restées libres, ils sont originaux et variables. Au bout de quelques mois, on ne s’étonne plus de rien.

I comme… rI
… servIce public
… Eco-fI

La dernière est la section d’élite, mais la plus délaissée…
– Les Ecofi ? Réputation : matheux.
– Les SP ? Réputation : fonctionnaires.
– Les RI ? Réputation : grandeurs (ou poètes).
Faites le bon choix !

J comme Journal
vous l’avez entre les mains : PROPOS, le journal de l’I.E.P de Strasbourg. Il essaie,
en toute modestie, d’être le moyen de communication interne et externe. Il attend vos propositions de collaboration.

K comme Kfêt
Un lieu privilégié pour se déstresser entre les cours. Le royaume des Bot ana est une oasis dans l’univers impitoyable de l’I.E.P.

L comme Look
L’habit ne fait pas le moine à l’IEP de Strasbourg. Méfiez-vous des apparences et ne vous prenez pas trop au sérieux.

M comme Maths
Rêve brisé ! Il y a des maths à l’I.E.P et pour tout le monde. On vous expliquera que cela va vous aider en éco. Faites semblant d’y croire ou alors, séchez !

N comme Notes
On les attend longtemps : ici, on prend son temps pour corriger.

O comme Oraux-écrits
Des écrits qui comptent comme des oraux. Une spécialité locale qui permet à certains profs d’éviter la corvée des oraux.

P comme Promo
L’important n’est pas de connaître tout le à monde, mais que tout le monde vous connaisse ! Au travail !

Q comme Culture
La culture maison est pluridisciplinaire. Il faut pouvoir parler de tout et donner l’impression de très bien s’y connaître. *

R comme Râleur
Une des caractéristiques de l’élève de l’I.E.P: l’esprit critique poussé à son paroxysme. Il faut dire qu’il a des circonstances atténuantes…

S comme SPE
Une junior-entreprise à l’I.E.P ? Cachées sous les toits, ses activités restent assez confidentielles. Elle peut vous trouver des stages et des jobs. Elle gagnerait a se faire mieux connaître.

T comme Tribune de Sciences-po
Une association d’élèves, jeune et pleine d’avenir qui organise des conférences à l’I.E.P. Aidez-la. Soutenez-la.

U comme Palais U
Autrefois, voila encore quelques années, l’I.E.P était installé (à l’étroit) dans le prestigieux Palais U.
Aujourd’hui, il est installé (à l’étroit) dans le (non moins prestigieux) Centre Saint Georges
C’est le changement dans la continuité.

V comme Verbeux
Autre caractéristique du Sciences Po. Qualité ou défaut? Mettons cela sur le compte d’une déformation professionnelle.

W comme Winstub
Il faut bien boire pour oublier (l’I.E.P).

X comme Monsieur X
Presque aussi ancien que l’I.E.P, il fait parti des meubles. Il a tout fait, tout vu, et il croit qu’il est irrésistiblement drôle. Il est spécialiste du cours bâclé.

Y comme Madame Y
Après quelques heures de cours, soit vous en ferez votre maître a penser, soit vous ne pourrez plus la supporter. Son attachement à employer le mot juste l’ammène a avoir un discours lent et légèrement répétitif. Quelle puissance intellectuelle ! (et quelle variété vestimentaire !).

Z comme Monsieur Z
Appelé le Mammouth des Vosges en raison de sa délicatesse reconnue notamment lors des oraux, il adore faire des sales coups aux examens et colles. S’en méfier absolument.

SVLVAlN GlRAUD